Il est bien connu que la blogueuse, quelle qu'elle soit, a, tout au fond d'elle-même, un gros potentiel de moutonnage.

Evidemment j'en fait partie.

Quand les adorables doudous de Lalylala ont commencé à fleurir sur le net, ma première réaction a été: Nonnonnon, je ne succomberai pas!

J'ai alors commencé un Amineko (je suis forte, je ne suis pas un mouton!).

Mais, c'était sans compter Lamu. De son côté, elle était aussi tombée sous le charme de ces petites bêtes, avait acheté 3 patterns et me les a agité sous le nez. J'étais piégée!

Alors j'ai fait ce que tout le monde aurait fait dans mon cas: j'en ai moi aussi acheté 3 autres.

Mais j'en étais toujours à mon Amineko quand, juste pour me faire une idée de celui dans lequel je devrais me lancer une fois que j'en aurai le temps, j'ai montré les patterns fraîchement acquis à Crapulette.

Verdict: le kangourou! (parce que bébé, mimignon, toussa toussa...)

Mouais... Ben il attendra un chouillas, ton kangourou (parfois la mère indigne rechigne...)

Et pis un matin, elle s'est réveillée, elle voulait le dragon (parce que les AILES de fée, ma pauv' Lucette!! Mais Crapulette, la mouche aussi a des ailes...)

Du coup, super motivée cette fois, je me suis lancée sans attendre dans un Dirk violet-girly-tout ce qu'il faut pour lui plaire, à la demoiselle, avec des restes de Paris de Drops.

Et voilà le travail:

 

DSC02599 (532x800)

DSC02600 (532x800)

DSC02601 (532x800)

DSC02602 (532x800)

DSC02603 (532x800)

Dirk, de Lalylala, crocheté avec des restes de Paris de chez Drops, crochet n°4

 

Le seul soucis que j'ai eu c'est que je n'ai pas eu assez de laine, alors les bras et la queue sont un peu plus courts que prévu. Mais finalement, ce n'est pas choquant, au contraire!

En tout cas, j'ai adoré crocheter ce doudou à tel point que j'avais commencé l'ours pour mon Boubou. Mais tout comme la blogueuse tricot-couture-crochet est un mouton dans le dedans de son corps, elle est aussi connue pour ne pas faire preuve de beaucoup de constance...

L'ours attend donc, ses oreilles, et d'être assemblé...

Et l'Amineko?

Ben euh... Comment dire... je suis sur un pull et j'ai cousu pas mal de choses, alors l'Amineko, tu vois quoi...!

 

Des bises!

 

Vanel